Biographie

Dimitrios Balias

Enfant des Cyclades, Dimitrios Balias tire de sa Grèce natale ses plus grandes inspirations. Initié durant sa jeunesse à la philosophie et à la mythologie, il s’intéresse dès lors à l’art et étudie à l’école libre des Beaux-Arts d’Athènes. Il s’oppose à la dictature des Colonels et maintient en son cœur ses idéaux de liberté et de création. Il doit rejoindre Paris en 1968.

Arrivé à l’apogée des évènements étudiants de mai 68, Balias s’intègre très vite à la vie euphorisante de la capitale et à ses cercles artistiques. Il esquisse une première période dans les années 70 mêlant surréalisme, symbolisme et cubisme. La décennie suivante est riche en innovations, en voyages et en rencontres et fait évoluer son art vers une recherche organique des formes.

En 1991, l’artiste Balias s’installe au Château de Sérans, en Normandie. Il y redessine les jardins, établit de grands décors dans les intérieurs en s’inspirant des fresques de la Renaissance italienne et des mosaïques antiques, construit des dépendances pour travailler les matériaux lourds, fabrique du mobilier et fonde un collectif afin d’inviter dans ce lieu nouveau des artistes du monde entier. Le château prend alors le nom de l’Atelier Balias. Depuis trois décennies, l’artiste organise symposiums et festivités et développe une troisième période de son art célébrant la couleur dans un expressionnisme abstrait.

Découvrez ses œuvres !